TÉLÉPHONE: 450-587-5901 | VILLE DE CONTRECOEUR

Industrie de la logistique

A+ A- A

L’industrie du secteur de la logistique et des transports du Grand Montréal

En 2014, KPMG a réalisé une étude pour CargoM dans le but de dresser le profil de l’industrie de la logistique et du transport pour la Grande Région Montréalaise (GRM). En plus des sondages auprès d’entreprises importantes du territoire, des experts et des organismes importants ont été consultés tels que le Port de Montréal, Aéroports de Montréal, l’association du Camionnage du Québec, le ministère du Transport du Québec et Transports Canada.

Portrait de Montréal (extrait de l’étude) 

Montréal et son port constituent une plaque tournante pour le transport intermodal dans ce système économique. On y offre un accès direct à 135 millions de consommateurs nord-américains dans un rayon de 1 000 kilomètres, soit à moins d’une journée de transport. Dès quelque 28 millions de tonnes métriques qui transitent au Port de Montréal, plus de 40 % sont conteneurisées. Les diverses destinations de ces marchandises illustrent bien l’intermodalité des transports alors que près du tiers prend les routes québécoises, qu’un quart prend le chemin de l’Ontario soit par route, soit par train, et qu’un autre tiers utilise les chemins de fer vers le Midwest américain et l’Ouest canadien.

Par ailleurs, au-delà du transport en soi, c’est toute la gestion logistique qui constitue la clé d’un accroissement de la valeur ajoutée réalisée sur le territoire. Le transport en est certes une composante essentielle, mais la compétitivité de la chaîne d’approvisionnement repose aussi sur la coordination des activités de production et de distribution. Cette « intelligence » du transport peut inclure, par exemple, des centres de distribution spécialisés (incluant l’assemblage, emballage, gestion juste-à-temps, testage, transbordement, etc.), des transporteurs de tous les modes, et des manufacturiers axés sur la transformation de produits ultérieurement distribués. Des courtiers en douane peuvent également s’ajouter pour rendre les transactions plus fluides.

Pour tous les détails sur l’industrie du secteur de la logistique et des transports, veuillez consulter l’étude au lien suivant : http://www.cargo-montreal.ca/wp-content/uploads/2015/08/CargoM-KPMG-Rapportfinal-2014.pdf